Edito APLV

Questions de goût !

Ce mois-ci, deux articles évoquent l’importance du goût et de la palabilité des aliments en cas d’allergie aux protéines de lait de vache. Tout d’abord, des professionnels de santé ont été enrôlés pour comparer 4 hydrolysats poussés de lait de vache en les goûtant en aveugle. Rosan Meyer (Imperial College de Londres), qui participait à cette première étude, a également signé un autre article sur les répercussions négatives des régimes d’exclusion. Le retentissement sur la croissance, la moindre consommation de micronutriments sont ainsi détaillés, mais aussi les difficultés d’alimentation avec la perturbation du développement du goût de l’enfant.

Bonne lecture sur aplv.fr !

L’équipe Allergie NUTRICIA

Actualités médicales JIM

JIM

Quand des professionnels de santé goûtent les hydrolysats de protéines…

Le choix d’une formule hypoallergénique, pour les enfants allergiques aux protéines du lait de vache et qui ne sont pas allaités, n’est pas toujours simple. En première intention, un hydrolysat poussé de protéines, le plus souvent de caséine ou de protéines du lactosérum, est habituellement proposé. La difficulté, avec ces préparations, est qu’elles sont réputées pour leur faible palatabilité et […]

JIM

Les prébiotiques concourent à la mise en place du microbiote du nourrisson

Les prébiotiques sont encore assez mal connus dans la population générale et aussi chez les professionnels de santé et sont souvent confondus avec les probiotiques. Il s’agit pourtant d’acteurs majeurs pour la modulation du microbiote intestinal. Chez le nourrisson, il a été démontré que les prébiotiques jouent aussi un rôle essentiel dans l’établissement du microbiote. Une équipe parisienne a fait […]

Congrès

Retrouvez les comptes-rendus des sessions présentées lors du congrès des Sociétés de Pédiatrie 2018

E - conférences