Edito APLV

Lecture des prick tests et vitamine D : la remise en question des recommandations ?

Les temps changent. Alimentation végan, craintes sur les excipients, alertes sur la vitamine D achetée en ligne, autant d’interrogations qui n’étaient pas abordées lors des précédentes recommandations pour la supplémentation en vitamine D. Ces dernières étaient déjà anciennes, ce travail des experts est donc le bienvenu.

Autre signe des temps : le délai de lecture des prick tests cutanés chez l’enfant est remis en question. Actuellement fixé à 15 mn, serait-il possible de le réduire à 10 mn ? La réponse nous vient de Norvège.

 

Bonne lecture sur aplv.fr !

L’équipe Allergie NUTRICIA

Actualités médicales JIM

JIM

Vitamine D en prévention du rachitisme : « Ni trop ni pas assez »

La supplémentation en vitamine D du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent a pour objectif de prévenir le rachitisme. Des recommandations ont été publiées par la Société Française de Pédiatrie (SFP) en 2012 et par la Société européenne de gastroentérologie pédiatrique, hépatologie et nutrition (ESPGHAN) en 2013. De nouvelles données ont toutefois émergé depuis. Un groupe d’experts de plusieurs sociétés […]

JIM

Allergie au lait ou reflux pathologique : un dilemme à résoudre

Les régurgitations fréquentes, les vomissements, les pleurs, l’irritabilité sont des symptômes fréquents au cours de la première année de vie. Ils coexistent souvent chez le même enfant. Parmi les diagnostics possibles figure l’allergie aux protéines de lait de vache non IgE-médiée et le reflux gastro-œsophagien pathologique. La similitude des symptômes rend le diagnostic différentiel particulièrement difficile. Des symptômes non spécifiques […]

Congrès

Retrouvez les comptes-rendus des sessions présentées lors des JIRP

- Prévention de l'allergie de l'enfant : de l'exclusion à la tolérance
- Réintroduire les protéines de lait de vache, est-ce possible en pratique de ville ?

E - conférences