Edito APLV

Les prébiotiques pourraient-ils traiter les allergies alimentaires ?

 

Intervenir sur les allergies alimentaires en modifiant la composition du microbiote ? Une idée séduisante mais qui n’a pas encore fait ses preuves en clinique. Une équipe Chinoise a récemment exploré l’impact d’une supplémentation en prébiotique, les Fructooligosaccharides (FOS), sur le microbiote intestinal de souris présentant une allergie alimentaire afin de mieux comprendre l’effet protecteur des FOS sur le microbiote intestinal et les symptômes de l’allergie.

La maladie coeliaque, qui n’est pas une allergie, ni à proprement parler une intolérance alimentaire, peut parfois être difficile à diagnostiquer en raison du large spectre de symptômes, d’intensité diverses. Dans notre sélection du mois, nous vous présentons également les dernières recommandations de l’ESPGHAN (Société Pédiatrique Européenne de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition) pour mieux accompagner les praticiens dans ce diagnostic.

Bonne lecture sur aplv.fr !
L’équipe Allergie NUTRICIA

 

Actualités médicales JIM

JIM

L’ESPGHAN met à jour ses recommandations pour le diagnostic de maladie cœliaque de l’enfant

La maladie cœliaque est une maladie systémique, auto-immune, liée à l’ingestion de gluten, chez des individus génétiquement prédisposés. Tous les groupes d’âges sont concernés, selon un grand éventail de manifestations cliniques. Un certain nombre de travaux suggèrent que la maladie reste sous-diagnostiquée. En janvier 2020, la Société Pédiatrique Européenne de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition (ESPGHAN) a publié de nouvelles recommandations […]

JIM

Les FOS, le microbiote et le tryptophane, une combinaison gagnante dans l’allergie ?

L’incidence de l’allergie alimentaire augmente régulièrement. L’origine de cet accroissement n’est pas bien établie, mais de nombreuses recherches s’orientent vers une responsabilité de l’alimentation de type « occidental », c’est-à-dire plus riche en calories et en protéines et pauvres en fibres. Les travaux de recherche ont mis en évidence une interaction entre le microbiote intestinal et l’immunité, montrant que des altérations […]

JIM

Les soins dermatologiques préventifs n’auraient pas d’impact sur la survenue de l’eczéma de l’enfant

L’eczéma est fréquent chez l’enfant, et apparaît souvent avant le premier anniversaire. Il peut être d’évolution prolongée, mais peut aussi s’améliorer ou disparaître quand l’enfant avance en âge. Des soins locaux sont souvent proposés en prévention primaire de l’eczéma ou de l’allergie alimentaire de l’enfant, dans le but : d’améliorer les fonctions de la barrière cutanée, de réduire la sécheresse […]

Congrès

Retrouvez les comptes-rendus des sessions présentées lors des JIRP

- Prévention de l'allergie de l'enfant : de l'exclusion à la tolérance
- Réintroduire les protéines de lait de vache, est-ce possible en pratique de ville ?

E - conférences